vendredi 24 mars 2017

Haru basho 2017 : yûshô et sanshô

***

Haru basho 2017 : yûshô
Makuuchi






Jûryô






Makushita Abi 阿炎 E-Ms16 Shikoroyama 22 ans
Saitama 7-0
Sandanme Tamakongô 玉金剛 O-Sd35 Kataonami 21 ans
Ibaraki 7-0
?Jonidan Wakayama 若山 E-Jd32 Ônomatsu 24 ans Tôkyô 7-0
?Jonidan Tsunekawa常川 E-Jd70 Isegahama 22 ans Toyama 7-0
Jonokuchi Ichiyamamoto 一山本 E-Jk15 Nishonoseki 23 ans
Hokkaidô
7-0
----------------------------------------------------
-

Haru basho 2017 - jour 13 : premiers yûshô

  • Makuuchi
Coup de tonnerre au Kokugikan. Alors que le nouveau yokozuna Kisenosato, invaincu et seul en tête se montrait digne de sa promotion, à l'issue de son combat face au yokozuna Harumafuji l'inquiétude est de mise. Non pas tant en raison de la défaite, somme toute acceptable, du yokozuna japonais mais du fait qu'il ait eu du mal à se relever et ait finalement rejoint le vestiaire en se tenant l'épaule gauche qu'il a finalement mise en écharpe. L'annonce d'un forfait, bien que redoutée, ne surprendrait donc personne et serait aussi la renonciation à la victoire finale. Après son succès face au yokozuna Kakuryû, l'ôzeki Terunofuji est en effet aux côtés de Kisenosato en tête du tournoi à 12-1. Même s'il perd ses deux derniers combats, il y aurait combat subsidiaire que Kisenosato ne pourrait remporter.
De son côté, le sekiwake Kotoshôgiku, qui a besoin de 10 victoires pour redevenir ôzeki et n'a plus le droit à une seule défaite, s'est octroyé un sursis en battant Shôdai et obtenant par la même occasion le kachikoshi.
Le nouveau promu Ura poursuit son parcours et est maintenant à une victoire du kachikoshi.

12-1 O-Y2
O-O1
Kisenosato/稀勢の里
Terunofuji/照ノ富士
10-3 E-Y2
O-S
O-M10
Harumafuji/日馬富士
Takayasu/高安
Tochiôzan/栃煌山

Haru basho 2017 : makuuchi yûshô arasoi - jour 14

9-4E-M13
Takakeishô

O-M10
Tochiôzan
10-3

6-7 O-M3
Takarafuji

O-S
Takayasu
10-3

8-5E-S2
Kotoshôgiku

O-O1
Terunofuji
12-1

10-3 E-Y2
Harumafuji

E-S
Tamawashi
7-6

12-1 O-Y2
Kisenosato

O-Y1
Kakuryû
8-5

  • Jûryô
Deux rikishi, Oyanagi et Ôsunaarashi, le premier ayant vaincu le second aujourd'hui, sont en tête du tournoi avec le score modeste de 9-4. Ils restent sous la menace de pas moins de sept rikishi à 8-5 et de huit rikishi à 7-6. Ce sont donc 17 rikishi sur les 28 que compte la division et sur les 27 toujours en compétition qui sont mathématiquement en course pour la victoire finale.

9-4 O-J4
E-J7
Oyanagi/小柳
Ôsunaarashi/大砂嵐
8-5 O-J2
O-J3
E-J8
E-J12
O-J12
O-J13
E-J14
Ônoshô/阿武咲
Toyohibiki/豊響
Tsurugishô/剣翔
Asanoyama/朝乃山
Aminishiki/安美錦
Rikishin/力真
Terutsuyoshi/照強
7-6 O-J1
E-J4
E-J6
O-J6
E-J9
O-J9
O-J10
E-J13
Chiyotairyû/千代大龍
Chiyomaru/千代丸
Yamaguchi/山口
Kyokutaisei/旭大星
Daiamami/大奄美
Azumaryû/東龍
Seirô/青狼
Asahishô/旭日松
  • Makushita
Abi/阿炎, seul invaincu après six combats, a battu Dewahatate et remporte le zenshô yûshô. C'est son troisième après ceux remportés en divisions jonidan et sandanme respectivement en septembre 2013 et janvier 2014. Il a également l'expérience de la division jûryô au sein de laquelle il a combattu de mars à septembre 2015. 

Haru basho 2017 : makushita yûshô - jour 13
7-0
E-Ms16
Abi / 阿炎
Shikoroyama/Saitama
22 ans
uwatedashinage
O-Ms10
Dewahatate / 出羽疾風
Dewanoumi/Aichi
28 ans
5-2

  • Sandanme
Tamakongô/玉金剛 a remporté son combat face à Nakazono et Kisenowaka a perdu le sien face à Kotohayato. C'est donc Tamakongô qui remporte le zenshô yûshô.

Haru basho 2017 : sandanme yûshô - jour 13

6-1
E-Sd69
Kisenowaka / 木瀬乃若
Kise/Saitama
28 ans
oshidashi
O-Sd31
Kotohayato / 琴隼
Sadogatake/Fukuoka
22 ans
6-1
7-0
O-Sd35
Tamakongô / 玉金剛
Kataonami/Ibaraki
21 ans
tsukiotoshi
O-Sd2
Nakazono / 中園
Nishonoseki/Kagoshima
20 ans
6-1

  • Jonidan
Wakayama/若山 et Tsunekawa/常川 ont remporté leur combat. Ils s'affronteront dimanche en combat subsidiaire pour le zenshô yûshô. Wakayama a remporté le zenshô yûshô en division jonokuchi en janvier.

Haru basho 2017 : jonidan yûshô - jour 15

7-0
E-Jd32
Wakayama / 若山
Ônomatsu/Tôkyô
24 ans

E-Jd70
Tsunekawa / 常川
Isegahama/Toyama
22 ans
7-0


Haru basho 2017 : jonidan yûshô arasoi - jour 13

5-2
E-Jd46
Hiradômi / 平戸海
Sakaigawa/Nagasaki
16 ans
hatakikomi
E-Jd70
Tsunekawa / 常川
Isegahama/Toyama
22 ans
7-0

6-1
E-Jd20
Kitadaichi / 北大地
Tatsunami/Hokkaidô
18 ans
tsukitaoshi
E-Jd32
Wakayama / 若山
Ônomatsu/Tôkyô
24 ans
7-0
  • Jonokuchi
Seul invaincu de la division à l'entrée de cette antépénultième journée, Ichiyamamoto/一山本, recrue de janvier issue du sumô universitaire, a remporté son combat et ainsi le zenshô yûshô.

Haru basho 2017 : jonokuchi yûshô - jour 13
6-1
O-Jk15
Ryukô/ 竜虎
Onoe/Kumamoto
18 ans
oshidashi
O-Jk5
Wakaichirô / 若一郎
Musashigawa/Nagasaki
18 ans
5-2

6-1
E-Jk18
Aizufuji / 会津富士
Isegahama/Fukushima
18 ans
oshidashi
O-Jk12
Burinosato / 鰤乃里
Chiganoura/Ishikawa
34 ans
4-3


5-2
E-Jd88
Takamayama / 高馬山
Onoe/Yamagata
16 ans
tsukidashi
E-Jk15
Ichiyamamoto / 一山本
Nishonoseki/Hokkaidô
23 ans
7-0

mercredi 15 mars 2017

Haru basho 2017 - journée 4 : Kisenosato, seul yokozuna invaincu

Pour son premier combat de clôture en tant que yokozuna, Kisenosato n'a pas failli. Il affrontait Sôkokurai, tombeur du yokozuna Harumafuji hier. Avec quatre victoires, il est le seul yokozuna invaincu. En effet, deux combats avant lui, le sekiwake Kotoshôgiku avait créé une première sensation en mettant le yokozuna Kakuryû à terre.
Mais c'est finalement le pénultième combat qui a volé la vedette, Ikioi O-M1 y ayant pris le meilleur sur le yokozuna Hakuhô. Le mono-ii, inhabituellement demandé après le kachinanori, n'a fait que confirmer la décision de l'arbitre en faveur d'Ikioi. Hakuhô se retrouve donc à deux défaites dès la quatrième journée. Cela ne lui était plus arrivé depuis septembre 2015 où il avait déclaré forfait au troisième jour et, auparavant, depuis janvier 2007. Il était alors un des cinq ôzeki et avait fini le tournoi à 10-5
De son côté, le yokozuna Harumafuji, lui aussi déjà à deux défaites, a sorti Takekaze E-M1, qui en termine ainsi avec la tournée des yokozuna.
Takayasu, inspiré par son collègue de heya Kisenosato, continue sa route vers le rang d'ôzeki avec une quatrième victoire. L'ôzeki kadoban Terunofuji est lui aussi invaincu alors que l'ôzeki Gôeidô écope de sa deuxième défaite.
Ura, nouveau promu en makuuchi, remporte sa deuxième victoire ainsi qu'Asanoyama, nouveau promu en jûryô.